Formations commerce

Mis à jour le 14/05/2024

NOSCHOOL : sa filière commerce qui va upgrader ton avenir !

Tu as le goût du challenge et l’esprit d’équipe ? Viens, on va faire du commerce ! Si tu es envie de plonger dans ce secteur et en plus qui recrute des talents dans ton genre… c’est par ici que ça se passe.

S’il existe un secteur qui ne connait pas la crise, c’est bien le commerce ! Une valeur sure pour les études, une valeur sure pour le travail, une valeur sure pour ton avenir. Aucune intelligence artificielle ne pourra remplacer le contact humain, c’est la raison pour laquelle les métiers dans le commerce, la relation client et la distribution sont toujours autant plébiscités. Ça tombe bien, NOSCHOOL propose une filière commerce où tu trouveras ton bonheur.

nos formations en commerce

BTS Gestion PME
Bac +2 Découvrir
BTS MCO (Management Commercial Opérationnel)
Bac +2 Découvrir
BTS NDRC
Bac +2 Découvrir
BTS SAM (Support à l’Action Managériale)
Bac +2 Découvrir
BTS Commerce International
Bac +2 Découvrir
Négociateur technico-commercial
Bac +2 Découvrir
Bachelor chef de projet communication marketing digital
Bac +3 Découvrir
Bachelor Business Developer
Bac +3 Découvrir
Mastère Manager Commerce & Marketing
Bac +5 Découvrir

L’embarras du choix

Les élèves qui ressentent une aspiration pour les métiers du commerce peuvent choisir très tôt de se lancer dans cette voie. En effet dès la 3e, il existe un cursus spécialisé : le CAP. On peut aussi envisager d’entreprendre des études longues en commerce jusqu’au bac + 5 ! Aujourd’hui, les écoles qui proposent des formations pour les métiers du commerce et de la distribution sont nombreuses. Tout comme les écoles de commerce qui se sont considérablement développées ces dernières années, les types de formation en commerce sont nombreux. Apres le bac, l’offre est pléthorique entre filières privées, publiques, formations longues, cursus courts, rythme alterné ou formation initiale… Laisse nous te guider dans le labyrinthe des formations en commerce !

Alternance versus formation initiale : le match !

Pour rappel, on reprend les bases : c’est quoi l’alternance ? L’alternance est avant tout un statut ! Les étudiants en alternance sont des salariés, sous contrat. Concrètement tu passes du temps en cours mais aussi en entreprise. Ce système combine enseignement théorique (les cours, donc) et une expérience professionnelle. Ce n’est pas une convention de stage, mais un contrat d’alternance qui te lie à l’entreprise. Tu auras donc un statut particulier « d’alternant ». Dans les formations en commerce ce statut est très apprécié car l’expérience terrain est très valorisée.

Autre avantage : tu es rémunéré ! Sous contrat de travail, tu vas percevoir une rémunération et tu bénéficies de tous les avantages de la société qui t’emploie, comme les autres salariés.
En formation initiale, tu suivras le même programme pédagogique que tes camarades en alternance mais tu auras seulement des stages en entreprise. En général, tu auras au minimum 6 semaines de stage. A noter que les stages ne sont pas obligatoirement rémunérés pour 6 semaines. La rémunération est obligatoire à partir de 2 mois consécutif. Quoi que tu choisisses entre alternance ou formation initiale, tu dois savoir que l’expérience est très valorisée dans les métiers du commerce. Par ailleurs, ces expériences sont un excellent moyen de valider ton choix et ton appétence pour cette filière.
Si tu souhaites faire de l’alternance dans une école de commerce Bordeaux, ça tombe bien car chez NOSCHOOL on l’encourage. D’ailleurs on t’aide à trouver une entreprise ou une organisation qui correspond à ton domaine d’études, et où tu pourras appliquer les compétences théoriques que tu auras apprises en cours dans un contexte professionnel réel.

Dans la jungle, quelle piste choisir ?

Si tu choisis la filière des métiers du commerce, tu n’auras que l’embarras du choix. Dès la 3e les étudiants qui souhaitent s’engager dans cette filière ont la possibilité de choisir une formation adaptée. Après le bac, tu auras la possibilité d’opter pour un cursus court (comme les BTS) ou long (bachelor ou Mastere). Chez NOSCHOOL, pour commencer après le bac, nous proposons plusieurs BTS en commerce qui te permettront d’obtenir un Bac +2, puis de choisir si tu veux poursuivre tes études vers un Bachelor puis un Mastere ou bien tenter l’aventure du monde du travail. Si tu choisis de continuer tes études, tu pourras éventuellement te spécialiser (marketing, immobilier, finance, etc.)

BTS MCO ou NDRC, comment choisir ?

Une fois ton bac validé, tu pourras choisir entre le BTS MCO (Management Commercial Opérationnel) ou NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client). Les deux diplômes préparent aux métiers du commerce mais à des types de métiers un peu différents.
Le BTS MCO prépare à la gestion commerciale et managériale des entreprises. Le but de la formation est d’apprendre à gérer de projets commerciaux, à développer les ventes, à manager des équipes de vente, à animer un point de vente, etc.
Le BTS NDRC, quant à lui, se concentre sur la négociation commerciale et la digitalisation. Dans ce BTS tu vas prospecter de nouveaux clients, à négocier des contrats de vente, etc. La prospection sera autant sur le terrain que via les outils digitaux : campagne web, marketing digital, etc.

En somme, le BTS MCO est plutôt orienté vers la gestion et l’animation de points de vente donc plutôt pour des postes sédentaires tandis que le BTS NDRC est davantage centré sur la démarche commerciale et la recherche de client.
En général, le BTS MCO forme aux métiers de la distribution (chefs de rayon, vendeurs, acheteurs, marchandiseurs, etc.), et le BTS NDRC aux métiers de la négociation et digitalisation de la relation commerciale.
Mais pas de panique, l’avantage de cette filière c’est son dynamisme. On peut évoluer et changer de spécificité. Certaines entreprises disposent même de centre de formation en interne pour faire évoluer leurs salariés vers d’autres domaines. Dans le secteur du commerce, la possibilité de gravir les échelons en interne est rapide pour ceux qui ont pu faire leurs preuves. Dans ce contexte, l’alternance est un vrai avantage dans les recrutements.

Quel prérequis pour faire une formation en commerce chez NOSCHOOL ?

Déjà, il est indispensable d’avoir le niveau bac ! Les bacs pros sont les bienvenus, y compris en dehors des filières vente et commerce. Le service admissions étudient avec soin toutes les candidatures ! Autre chose importante pour tenter sa chance dans les métiers du commerce : avoir le gout de la relation client. Aimer rencontrer le public, parler et échanger, c’est essentiel pour adopter cette filière. Evidemment c’est toujours mieux d’avoir une expérience dans le secteur (stage ou job d’été) mais ce n’est absolument pas obligatoire.

Pour quels débouchés à la fin ?

Les métiers à la sortie des formations en commerce sont très variés et dépendent aussi des spécialisations et du niveau de diplôme que tu auras choisi. Les cursus les plus courts permettent d’être vendeur dans des commerces, même si souvent les possibilités d’y évoluer ensuite sont réelles. Si l’on souhaite accéder le plus tôt possible à des postes de manager avec des responsabilités, une formation plus longue est préconisée.

Voici quelques exemples de débouchés après un bac +2 en commerce :

et ce n’est pas tout …

Après le BTS, NOSCHOOL propose plusieurs voies pour te spécialiser. En 1 an, il sera possible d’obtenir un bachelor pour envisager par exemple de te spécialiser en marketing digital. D’autres filières sont également accessibles chez NOSCHOOL : bachelor assurance, bachelor immobilier, finance, etc.
En plus d’être sur un secteur qui recrute, l’avantage de cette filière est de pouvoir poursuivre facilement un nouveau cursus sans se fermer de porte. On se rejoint à la rentrée ?

Ça vaut vraiment le coup de venir ici !

« Chez NOSCHOOL, vous serez sûrs d’être accompagné durant tout votre projet, vous êtes sûrs de tomber sur des formateurs compétents, et surtout vous êtes sûrs de vous éclater durant vos études ! »

Mallory, étudiante en Titre Pro Négociateur technico-commercial.