Collaborateur comptable

Comptable, you rock !

Alors oui, c’est vrai soyons honnête, la profession requiert plus une appétence dans les chiffres que dans la créativité. A priori. Seulement a priori car cette fonction recherche des jeunes qui sauront trouver des solutions et être innovants dans leur approche.  Aucun problème de débouchés pour ces jeunes diplômés pour lesquels les opportunités sont nombreuses : en entreprise, en cabinet comptable, dans les services juridiques et sans oublier dans le secteur public. Jeune comptable : entre, nous t’attendions !

Collaborateur comptable

Objectifs de la formation

Être capable de :

  • Gérer les opérations courantes jusqu’à la clôture de l’exercice
  • Gérer les obligations fiscales, sociales et financières
  • Conseiller et accompagner le chef d’entreprise dans la gestion financière

Le + NOSCHOOL : les soft skills

Ecoute active, empathie, capacité d’adaptation… Ces compétences feront la différence au moment du recrutement. Pendant tout ton cursus, tu seras accompagné.e pour révéler ton potentiel et développer ces compétences indispensables grâce à :

  • Une semaine spécialement dédiée au savoir-être
  • Des ateliers et journées thématiques
  • Un coaching individuel à ta demande.

Conditions d’admissions :

  • Être titulaire du bac
  • Tests et vidéo de recrutement en ligne
  • Frais de validation des acquis : 60 €

Extrait de la formation

Exemples de matières enseignées
Formation en 1 an

Gérer les opérations courantes jusqu'à la clôture de l’exercice

• Paramétrer le logiciel de comptabilité
• Procéder aux enregistrements comptables
• Mettre en œuvre les travaux préliminaires pour établir le bilan comptable
• Pratiquer les travaux de révision et procéder à l’enregistrement des écritures comptables d’inventaire

Gérer les obligations fiscales, sociales et financières
  • Établir les travaux sociaux en réalisant la paie et le calcul des charges sociales
  • Réaliser les déclarations fiscales périodiques
  • Conseiller le chef d’entreprise sur les options fiscales
  • Anticiper les justifications à apporter lors des éventuels contrôles
Conseiller et accompagner le chef d’entreprise dans la gestion financiere
  • Optimiser la gestion de l’activité pour analyser la situation financière
  • Evaluer l’équilibre financier en développant les ratios
  • Evaluer les coûts et les marges
  • Formuler des recommandations sur la gestion financière